Carnaval de Sciacca

Le carnaval de Sciacca est l’une des plus anciennes traditions populaires de l’ouest de la Sicile,

un événement de carnaval maintenant connu non seulement dans la province d’Agrigente, car au fil des ans, la musique, les danses,

les masques et les chars allégoriques, ont attiré des touristes non seulement de Sicile et d’autres Régions italiennes,

mais aussi de pays étrangers, qui viennent assister au défilé des majestueux charrettes et mini-chariots,

suivis de leurs groupes masqués, qui sont conçus, conçus et construits dans les mois précédant la fête, impliquant beaucoup d’habitants.

Le carnaval de Sciacca commence avant même le départ des chars pour leur majestueux défilé à l’intérieur du centre historique,

ce qui le rend encore plus spécial et unique, en fait la nuit avant le défilé est réservée aux dernières montages:
les chars sont placés en ordre de parade le long de la route du premier itinéraire de la ville et sont assemblés sur place,

et déjà à cette occasion, des gens pris par curiosité suivent l’avancement des travaux.

Les défilé

Les défilés suivent deux itinéraires dans le centre historique de Sciacca,

et ont lieu le vendredi (premier itinéraire), samedi, dimanche,

lundi et mardi (deuxième itinéraire) et coïncident avec la semaine précédant le début du Carême.

Le carnaval commence le jeudi gras avec la remise symbolique des clés de la ville au roi du carnaval Peppe Nappa,

un personnage adapté par le Saccensi comme masque local,

qui de son char distribue du vin et des saucisses préparées sur le gril pour la durée du carnaval,

il ouvre le la fête et la ferme, lorsque la dernière soirèe du mardi gras, accompagné sous les fameuses notes de l’hymne musical,

est brûlé sur le bûcher de la place accompagné d’un feu d’artifice pour saluer le carnaval.